Infra Suisse pour l’aménagement complet du tunnel de base du Lötschberg

Blog  > Infra Suisse pour l’aménagement complet du tunnel de base du Lötschberg

Infra Suisse, l’organisation des constructeurs suisses d’infrastructures, soutien l’étape d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire 2035 pour un montant de 11,5 milliards de francs. L’élimination des goulets d’étranglement, l’économicité ainsi que la fiabilité des transports ferroviaires parlent en faveur de cette option. Dans ce cadre, l’aménagement complet du tunnel de base du Lötschberg doit également être intégré dans cette étape d’aménagement. 

Malgré les importants aménagements de l’infrastructure ferroviaire réalisés ces dernières décennies, le réseau ferroviaire sera à nouveau saturé en 2030. L’Office fédéral des transports a par conséquent élaboré avec les cantons, les entreprises ferroviaires et le secteur des transports de marchandises deux variantes pour les aménagements nécessaires : une variante à 7 milliards jusqu’en 2030 et une variante à 11,5 milliards jusqu’en 2035. Le Conseil fédéral recommande clairement l’étape d’aménagement 2035.

Infra Suisse partage la position du Conseil fédéral, mais demande que l’aménagement complet du tunnel de base du Lötschberg soit intégré dans la prochaine phase d’aménagement : « Cet aménagement non seulement réduira la surcharge du trafic voyageurs entre Berne et Brigue, mais permettra également d’augmenter la fiabilité du transport de marchandises sur l’axe nord-sud, en tant qu’alternative au tunnel de base du Gothard », a souligné Urs Hany, président d’Infra Suisse. De plus, une offre ferroviaire attrayante pour les personnes et les marchandises répond à un important intérêt public et à un besoin. C’est ce que montrent des analyses des besoins, aussi pour le transport de personnes que pour le trafic marchandises.

Photo BLS SA: Le tunnel de base du Lötschberg

Renseignements

Dejan Lukic
Directeur ad interim
058 360 77 72
[javascript protected email address]